Triple vitrage | performances & contraintes

lundi, 21 janvier 2013 09:17
Triple vitrage |  performances & contraintes

Ces menuiseries super isolantes se composent de trois épaisseurs de verre, entre lesquelles la traditionnelle lame d'air a été remplacée par un gaz rare plus performant, du krypton ou de l'argon dans la majorité des cas.

Leur pouvoir isolant est amélioré par le dépôt d'une fine pellicule d'oxydes métalliques sur les faces 2 et éventuellement 5 des verres : un triple vitrage étant doté de 6 faces, cela correspond à la face intérieure du verre extérieur et à la face extérieur du verre intérieur. Un gain de performance thermique encore inégalé par le double vitrage, pourquoi donc ne pas supprimer le double vitrage? pour deux raisons:

  • - Le poids tout d'abord, un triple vitrage est plus lourd mais aussi plus épais, il demande donc un châssis lui aussi plus épais, au final, 20 à 25% de matière supplémentaire.
  • -Le prix, répercuté au client compte tenu de la mise en oeuvre et des coûts de transport.

De plus,cette augmentation de poids reste contradictoire avec la diminution des efforts de manoeuvre pour les poseurs…sans parler que le triple vitrage tend notamment à fatiguer les charnières de l'ouvrant.Conclusion, le double vitrage a encore de beaux jours devant lui.